Entrer en retraite est une phase incontournable de la vie de tout travailleur ou salarié. La retraite se prépare, elle se prévoit. Ce n’est donc pas à la veille qu’il faut y songer. D’où l’importance de s’y prendre tôt pour bien choisir son cabinet de conseil en retraite. Il sera, d’une part, question de donner l’importance d’un cabinet de conseil en retraite et, d’autre part, d’en donner les critères de choix.

Pourquoi choisir un cabinet de retraite ?

La vie professionnelle d’un individu n’est pas de tout repos. Bien souvent, elle est dynamique et présente plusieurs changements de statuts. Autant d’éléments à prendre en considération pour le relevé de carrière qu’il n’est pas toujours aisé de remplir fidèlement. C’est dans cette mesure qu’avoir recours à un cabinet de conseil en retraite peut s’avérer judicieux, voire nécessaire.

Ces cabinets assurent, moyennant un coût, le point détaillé de la vie professionnelle du client. Ils procèdent aux déférentes vérifications de rigueur, mais font aussi une estimation du montant de la retraite auquel le client a droit.

choisir-cabinet-conseil-retraite.jpg

En raison de leurs coûts considérables (et qui sont justifiés lorsqu’on considère la prestation), ils ne sont requis que dans les cas où la carrière du requérant est complexe et donc difficile à retracer. Il s’agit, entre autres, des cas où l’assuré a eu à changer plusieurs fois d’employeurs, de statuts ou a eu à travailler à l’étranger.

L’âge idéal pour établir son premier bilan de carrière est à 55 ans. À ce moment, vous avez la possibilité de demander un premier entretien gratuit au niveau de votre caisse de retraite. Afin de bien commencer la procédure, il vous faudra fournir tous les justificatifs qui entrent en compte dans la constitution du dossier. Il s’agit, notamment, des relevés de carrière ainsi que des relevés de situations. Cette étape vous permettra de savoir s’il vous est nécessaire d’avoir recours à un tel cabinet.

Les critères de choix d’un bon cabinet de conseil en retraite

Ces critères correspondent à ce qu’il faut attendre d’un cabinet de retraite. En raison du coût considérable des services des cabinets de conseil en retraite, vous devez requérir d’eux un accompagnement complet.

Ceci ne se limite pas uniquement à un conseil ou une expertise de leur part. Il faut qu’en amont de leur conseil et accompagnement, vous exigiez une valeur ajoutée. Vous avez la possibilité de demander de leur part un conseil personnalisé. Ce type de cabinet vous sera très utile si votre cas est particulièrement complexe.

Il y a des cas où vous constaterez certaines irrégularités dans le traitement de votre parcours, et il vous est impossible de les corriger. L’oeil avisé d’un cabinet vous permettra d’entrer dans vos droits. De surcroît, il vous permettra de mettre en lumière des aspects opaques et confus de votre dossier que vous n’avez pas relevés en tant que profane.

Vous devez également vous assurer que des entretiens réguliers sont programmés avec votre conseiller. Cela suppose que votre cabinet ne doit pas se borner à vous épargner les formalités administratives qui sont lourdes. Il doit, par ailleurs, vous orienter dans le choix de la date de votre entrée en retraite la plus avantageuse pour vous. Aussi, il doit vous aider dans le rachat des trimestres qui vous sera le plus juste et conforme.

Au-delà de tout ce qui a été dit, un bon cabinet de conseil a aussi le devoir de vous préparer pour votre vie d’après retraite. Effectivement, passer d’une vie de salarié à une vie de retraité peut être psychologiquement et moralement éprouvant. Le fait que votre cabinet vous y prépare, notamment, en ce qui concerne la planification de vos projets, la programmation de vos journées, est un atout significatif à prendre en considération.

En fin de compte, un bon cabinet de conseil en retraite doit vous épargner aussi bien la lourdeur des formalités administratives que les préoccupations de tout autre ordre touchant à votre retraite. Vous devez donc, avec votre cabinet, avoir l’esprit libre et dégagé.